Accueil > Culture > Jumelage Höchst im Odenwald - Montmélian > 1.1 Réunion du Comité de Jumelage

1.1 Réunion du Comité de Jumelage

lundi 17 février 2020, par mairie

Le Comité de Jumelage s’est réuni le 14 février à l’Espace François Mitterrand sous la présidence de Chantal Piaget et de Béatrice Santais, maire de Montmélian. C’est avec plaisir que Chantal Piaget a souhaité la bienvenue à sept nouveaux membres : Marie-Christine et Olivier L’Heveder, qui, nouveaux citoyens montmélianais, ont une longue expérience des échanges franco-allemands, Béatrice Rauber, Silke Liesert et Alain Prat, qui avaient accueilli un jeune allemand lors de la semaine franco-allemande de juin dernier et M. et Mme Bournonville, M. Bournonville, ancien commandant du Centre de secours de Montmélian ayant contribué à tisser, durant sa mission dans notre ville, de nouveaux liens solides avec les sapeurs-pompiers de Höscht. Elle s’est réjouie de ces nouvelles adhésions qui montrent la vitalité de notre comité de jumelage. Béatrice Santais, après avoir souhaité la bienvenue à tous, a rappelé les différents évènements qui se sont produits tant à Höchst qu’à Montmélian ces derniers mois. Les disparitions de deux piliers du jumelage, Pierre Petit à Höchst et Josette Allemand à Montmélian qui, tous deux, étaient extrêmement attachés à ces liens qui unissent nos deux villes et ont contribué durant de nombreuses années (depuis le début du jumelage pour Pierre Petit) à les faire vivre avec enthousiasme et conviction. Elle a salué aussi la mémoire d’Emile Gonthier, époux de Jacqueline, disparu également en août 2019, qui bien que très affaibli avait encore participé au repas officiel de la Semaine franco-allemande. Chantal Piaget, président du Comité, a ensuite rappelé les divers rendez-vous qui auront lieu en 2020 avec nos amis allemands : l’Apfelblütenfest programmée du 8 au 11 mai, la Semaine franco-allemande qui aura lieu durant le week-end de Pentecôte (du 29 mai au 1er juin), le comité organisant le déplacement à Höchst en car, la Qu’ara Bara enfin qui verra une vingtaine de membres de l’Odenwald Club venir découvrir la beauté de nos paysages à travers quelques ballades organisées en compagnie de membres du club montmélianais Montagne Détente Santé. Le Comité de Jumelage s’est également inquiété une nouvelle fois de la poursuite des relations entre les collégiens de Höchst et Montmélian que la ville avait souhaité relancé avec succès il y a une dizaine d’années, ceci en raison de l’absence d’un professeur d’allemand rattaché au collège Pierre et Marie Curie et de la pénurie d’élèves choisissant l’allemand en première ou seconde langue. Il faudra trouver une solution pour pérenniser ces échanges si importants pour sensibiliser la jeunesse à l’amitié franco-allemande et assurer l’avenir du jumelage entre nos deux cités. L’ordre du jour étant épuisé, les membres du comité ont partagé, comme le veut la tradition en cette période de l’année, une traditionnelle et délicieuse choucroute préparée par Gilbert Najar et son équipe.