Actualités

Les règles sanitaires pour la pratique du sport

Le ministère de l’intérieur a précisé le 8 avril les règles pour la pratique d’une activité sportive durant la durée du confinement. A ce jour, celles-ci sont les suivantes :

-  La pratique sportive dans l’espace public est strictement individuelle. Une dérogation est toutefois possible pour les personnes regroupées au sein d’un même foyer, dans la limite de 6.
-  Les activités physiques et sportives encadrées des personnes majeures sont autorisées sur la voie publique et en établissement sportif de plein air, dans des conditions de nature à garantir le respect des dispositions de l’article 1er du décret.
-  La pratique des sports collectifs et des sports de combat est interdite. Toutefois, des entraînements ne donnant pas lieu à la pratique de ces sports peuvent être organisés, dans le respect de protocoles stricts.
-  Les activités sportives encadrées à destination des mineurs sont autorisées sur le domaine public ou dans les ERP sportifs de type PA (plein air), y compris pour les sports collectifs, dans la limite de groupes de six personnes et dans le cadre des protocoles en vigueur garantissant l’absence de contacts entre les participants.
-  Lorsque les activités sportives se déroulent dans un ERP, il est possible de se déplacer dans l’ensemble de son département de résidence (ou dans un périmètre de 30 km autour de la résidence) pour se rendre sur le lieu de l’activité ou y accompagner ses enfants. La pratique sportive individuelle sur le domaine public demeure soumise à la règles des 10 km.
-  Les vestiaires collectifs restent fermés, sauf pour les activités suivantes :
.L’activité des sportifs professionnels et de haut niveau
.Les activités physiques des personnes munies d’une prescription médicale ou présentant un handicap reconnu par la maison départementale des personnes handicapées
.Les formations continues ou des entraînements nécessaires pour le maintien des compétences professionnelles.