Accueil > Découvrir Montmélian > Environnement > Le label Cit’ergie > Maison de l’emploi : une rénovation exemplaire

Maison de l’emploi : une rénovation exemplaire

mardi 20 janvier 2015, par mairie

Suite au départ de l’association AGIRH du bâtiment de la Maison de l’Emploi, Pôle Emploi a souhaité récupérer les surfaces supplémentaires laissées libres au 1er étage. La Ville a alors décidé de rénover entièrement ce bâtiment des années 1950/60. Les travaux ont consisté à améliorer l’enveloppe du bâti et à installer de nouveaux équipements. La consommation avant travaux s’élevait à 193 kWh/(m2.an) Les murs extérieurs et la toiture ont bénéficié d’une isolation performante, les menuiseries ont été remplacées et des protections solaires ont été installées afin de limiter les apports solaires en période estivale et garantir ainsi un meilleur confort pour les occupants. L’isolation extérieure a été réalisée en fibre de bois, matériau à faible énergie grise. La performance énergétique prévisionnelle du bâtiment sera de 68 kWh/(m2.an), soit au-delà du label BBC-Effinergie. Une attention particulière a été apportée à l’étanchéité à l’air du bâtiment puisque la valeur mesurée lors du test final se rapproche du standard du bâtiment passif (n50=0,955 h- 1). Tous les matériaux intérieurs ont été choisis en prenant en compte leur impact sur la qualité de l’air pendant et après le chantier, garantissant aux utilisateurs de travailler dans un environnement sain. Des mesures sont actuellement en cours. Côté équipement, une chaudière gaz à condensation a remplacé la chaudière basse température existante. Cependant, le groupe froid associé à la centrale de traitement d’air, a été conservé. Afin d’assurer le renouvellement de l’air intérieur, une ventilation double flux avec récupération de chaleur a été installée. Un éclairage performant a été installé , avec uniquement des luminaires LED. Les eaux pluviales de toiture sont récupérées afin d’alimenter les sanitaires du bâtiment. Les aménagements intérieurs ont également été entièrement revus, offrant aux utilisateurs un outil de travail agréable. Le coût des travaux s’est élevé à 1 383 000 €, soit 1295 €/m2, coût qui sera remboursé par les loyers des locataires (Po le Emploi et M ission Locale Jeunes). Cette réhabilitation a bénéficié d’une aide de la Région Rhône-Alpes à hauteur de 74760 €