Accueil > Découvrir Montmélian > Environnement > Le label Cit’ergie > Décembre 2007 : le label Cit’ergie attribué à Montmélian

Décembre 2007 : le label Cit’ergie attribué à Montmélian

mardi 23 juillet 2013, par mairie

Montmélian s’est vu décerner le 18 décembre 2007 par Energie-cités le label européen Cit’ergie european energy award pour les résultats démontrables et exemplaires de sa politique Energie-Climat . Montmélian est l’une des quatre premières collectivités locales françaises à accéder à cette distinction aux côtés de deux grandes villes, Echirolles et Besançon et d’une Communauté urbaine, Grenoble Alpes Métropole.

C’est dans le cadre du projet REVE Jura-Léman coordonné par Energie-Cités et soutenu par l’Union Européenne à travers le programme INTERREG III A pour la coopération internationale transfrontalière franco-suisse et par l’ADEME que Montmélian s’est engagée en 2005 dans ce processus de labellisation très exigeant.

L’obtention du label eea - créé il y a une vingtaine d’années en Suisse, puis étendu en Autriche et en Allemagne et décliné aujourd’hui en France sous l’appellation Cit’ergie european energy award - nécessite en effet d’entrer dans un processus global conduisant les collectivités qui s’y engagent vers une politique territoriale de l’énergie durable à travers diverses étapes menant à l’octroi de la certification.

Notre commune a ainsi dû démontrer, à travers divers audits, qu’elle avait d’ores et déjà mis en oeuvre plus de 50% de son potentiel dans les six domaines suivants : -développement territorial
- patrimoine de la collectivité
- approvisionnement en énergie, en eau et assainissement
- mobilité
- organisation interne
- communication et coopération

Référence en matière d’énergie solaire, Montmélian a mis en oeuvre une politique ambitieuse et un programme d’actions exhaustif pour répondre à ces exigences dans ses domaines de compétences :
> choix de l’énergie solaire effectué par la commune depuis 25 ans qui conduit aujourd’hui la ville à disposer de 1300 m² de capteurs thermiques auxquels s’ajoutent 380 m² de capteurs photovoltaïques et un mur solaire.
>achat de véhicules électriques pour les services municipaux qui permettent de diminuer les émissions de gaz à effet de serre de sa flotte de véhicules
>réalisation d’un circuit de pistes cyclables couvrant la ville favorisant ainsi des déplacements doux
> lancement d’une prospective sur l’évolution de la gare de Montmélian en un véritable pôle .

L’objectif d’aborder d’une manière plus durable l’aménagement futur des différents quartiers de la ville au travers d’une analyse environnementale de l’urbanisme de l’ensemble du territoire décidée il y a quelques mois par la commune et la décision d’utiliser les possibilités de bonification du coefficient d’occupation des sols pour les constructions atteignant un très haut niveau de performance énergétique ont été considérés comme des actions fortes montrant la volonté de la ville de s’inscrire dans une démarche très ambitieuse pour son développement territorial.

La nomination d’un responsable " énergies ", jugée par la commission délivrant le label comme un fait remarquable pour une collectivité de 4000 habitants, a joué un rôle important dans l’agrément de la candidature montmélianaise.

Enfin la sensibilisation des citoyens aux problématiques de l’environnement (sobriété énergétique, maîtrise de l’énergie, utilisation d’énergies renouvelables) par la mise en oeuvre d’actions de communication (travail avec les écoles, participation à la Semaine du développement durable, accueil de nombreuses délégations visitant les installations solaires de la ville) a aussi contribué à l’obtention de la certification Cit’ergie eea.

L’obtention de ce label oblige notre commune à une nouvelle démarche environnementale encore plus exigeante. En effet, Montmélian doit maintenant engager un programme d’actions dans les quatre années qui viennent, date à laquelle elle sera de nouveau auditionnée. Certaines, telles que la promotion des économies d’eau et l’utilisation des eaux pluviales ont commencé à se mettre en place, avec l’aide que la commune a décidé d’apporter aux particuliers désireux d’acquérir un collecteur d’eau de pluie (aide qui vaut également pour l’acquisition d’une chaudière bois énergie).

La ville va, de son côté, étudier la possibilité d’utiliser l’eau de pluie pour l’arrosage d’une partie de ses espaces verts à commencer par ceux du Village des enfants. De même, au-delà de la démarche " solaire " volontariste menée depuis 25 ans, la ville s’engage à atteindre un niveau de performance énergétique conforme au label Effinergie pour tous ses futurs projets de construction et de réhabilitation.

D’autres actions seront un peu plus longues à se mettre en place et nécessiteront un pilotage sur la durée pour mener à bien ce programme. L’obtention du label Cit’ergie eea représente une reconnaissance pour la politique menée par la commune depuis de très nombreuses années. Elle engage notre commune à élargir encore ses champs de compétences dans le domaine du développement durable.

L’enjeu environnemental est le défi de ce siècle. A sa manière et à sa place, Montmélian veut contribuer à le faire progresser. Sa labellisation l’y aidera