Jumelage Höchst im Odenwald - Montmélian

Höchst, ville jumelle

Montmélian est jumelée avec la ville allemande de Höchst im Odenwald depuis 1966. Höchst im Odenwald fait partie du Kreis (arrondissement) d’Erbach, qui fait partie du Land (province de Hesse) dont la capitale est Wiesbaden. Höchst est située à 60 km au sud-est de Francfort dans une région très agréable par ses forêts de sapins, l’Odenwald, limitée à l’est et au nord par le Main et au sud par le Neckar. La petite rivière, la Mûmling traverse Höchst.

La commune issue de la fusion intervenue en 1972 de neuf communes : Höchst, Hummetroth, Mümling-Grumbach, Hetschbach, Hassenroth, Pfirschbach, Forstel, Annelsbach et Dusenbach. Elle compte 10 000 habitants. Les hôtels sont confortables, les restaurants sont réputés. Une auberge de jeunesse peut en outre accueillir des groupes toute l’année.

Tout au long de l’année, des échanges ont lieu entre nos deux villes.

Les rendez-vous de 2017

- Participation d’une délégation du Comité de Jumelage de Montmélian à l’Apfelblütenfest du 12 au 14 mai 2017

- La Semaine franco-allemande 2017 aura lieu à Montmélian du 30 juin au 3 juillet 2017

- Participation d’une délégation du Comité de Jumelage de Höchst à la Foire de Qu’ara Bara du 2 au 3 septembre 2017

50 années d’amitié entre Höchst et Montmélian

Montmélian et Höchst ont fêté en 2016 le 50è anniversaire de leur jumelage !

Pour tous renseignements concernant un séjour à Höchst ou pour intégrer le Comité de Jumelage :

Présidente
Chantal Piaget
Secrétariat
Jacques Duc
Ville de Montmélian 04 79 84 36 16

Une belle semaine franco-allemande 2017 !

Le Comité de Jumelage présidé par Chantal Piaget préparait ce rendez-vous deppuis plusieurs semaines. Une année après avoir fêté le 50ème anniversaire de leur jumelage, les habitants de Höchst et de Montmélian se sont en effet retrouvés à Montmélian pour la 51ème Semaine franco-allemande. Une soixantaine de Höchsters, dont une dizaine de jeunes collégiens du collège Ernst Göbel, conduits par Horst Bitsch, Bourgmestre de Höchst et Cornelia Schafer, présidente du Comité de Jumelage de Höchst, ont été accueillis à Montmélian, hébergés en famille d’accueil ou à l’hôtel. Un rendez-vous une nouvelle fois très convivial avec des moments festifs et solennels. Samedi après-midi, une soixantaine de personnes a participé au Rallye Découverte de la Vieille Ville organisé par Françoise Vaisse, guide du patrimoine, animatrice du Musée Régional de la Vigne et du Vin et membre du Comité de Jumelage. Par équipes mixtes, allemands et français ont pu découvrir la richesse du patrimoine montmélianais tout en s’amusant. Un très bon moment. La cérémonie officielle a eu lieu à l’Espace François Mitterrand, avec une rétrospective du 50ème anniversaire à Montmélian et à Höchst qui a réveillé de beaux souvenirs et une chanson hommage très émouvante de François Guerraz à Selma Petit, épouse de Pierre Petit disparue en novembre 2016, tous deux figures emblématiques de l’amitié entre Höchst et Montmélian. Dimanche c’est une excursion autour du lac du Bourget avec visite de l’Abbaye d’Hautecombe qui attendait nos invités allemands. La soirée de clôture a eu lieu à l’Espace François Mitterrand. Un week-end en tous points réussis avec une belle implication de tous les membres du Comité. Lors de la réunion des deux comités, samedi matin, il a été fixé le calendrier des rencontres 2018. L’Apfelblütenfest aura lieu du 11 au 14 mai, la Semaine franco-allemande du 6 au 9 juillet 2018 à Höchst. Entre-temps, nos amis allemands reviendront naturellement , accompagné par Katarina II, la reine des fleurs de pommiers, à Montmélian pour la Qu’ara Bara le dimanche 3 septembre.

Un hommage à Helmut Kohl et Simone Weil

A l’occasion de la cérémonie officielle de la 51ème semaine franco-allemande, Béatrice Santais a évoqué les parcours de Helmut Kohl, Chancelier allemand de 1982 à 1998, disparu le 16 juin dernier, rappelant que ce dernier avait beaucoup travaillé pour l’unité des peuples européens, et de Simone Weil, disparue le 30 juin, jour d’ouverture de la Semaine franco-allemande, qui, bien que déportée à Auschwitz-Birkenau où elle a perdu une grande partie de sa famille, a oeuvré, dès le lendemain de la guerre, à la réconciliation entre l’Allemagne et la France. Béatrice Santais, mais aussi Horst Bitsch ont tout deux placé l’amitié entre Montmélian et Höchst dans le sillage de l’action de ces deux grandes figures politiques allemande et française.

Voir la galerie de photos

12 membres du Comité de Jumelage à l’Apfelblütenfest


Douze membres du Comité de Jumelage se rendront à Höchst pour l’Apfelblütenfest du 12 au 15 mai prochains. Ils y tiendront un stand de produits régionaux (vin, fromage et charcuterie) tout au long de cette grande fête qui réunit chaque année des milliers de participants et participeront au traditionnel défilé le dimanche matin 14 mai. Ce sera également pour eux l’occasion de découvrir la nouvelle Apfleblütenkonigin Katharina II (la reine des pommiers en fleurs) que les Montmélianais découvriront eux au mois de septembre à la foire de Qu’ara Bara.

Décès de Ferdinand Rückert, ancien maire de Höchst

Ferdinand Rückert, maire de Höchst en 1966 et donc à l’origine - avec Albert Serraz alors maire de Montmélian - du jumelage avec Montmélian est décédé dimanche 30 octobre à Höchst. Lors du 50ème anniversaire du jumelage entre nos deux villes du 21 au 24 octobre dernier,notre Députée-Maire Béatrice Santais, Roger Rinchet, maire honoraire et Horst Bitsch, Bourgmestre de Höchst étaient allés saluer M. Rückert à son domicile et célébrer avec lui ce 50ème anniversaire. M. Rückert, bien que très fatigué, avait gardé toute sa vivacité d’esprit.

Selma Petit nous a quittés


Selma Petit, épouse de Pierre Petit, nous a quittés le 9 novembre dernier. Selma et Pierre étaient des piliers du Comité de Jumelage de Höchst depuis 50 ans. Ils ont reçu la médaille du 50ème anniversaire du jumelage le 26 juin dernier à Montmélian à l’occasion des festivités marquant ce cinquantenaire. Tous les membres du Comité de Jumelage de Montmélian étaient très attachés à Selma et sa disparition leur a causé une grande tristesse. Ils pensent tous aussi à Pierre qui doit vivre des moments extrêmement difficiles tant il formait avec son épouse un couple fusionnel.

Jumelage : un bel anniversaire à Höchst pour 130 Montmélianais


Après une belle fête à Montmélian au mois de juin dernier, 130 Montmélianais et habitants de la Combe de Savoie se sont rendus du 21 au 24 octobre à Höchst pour fêter le 50ème anniversaire du jumelage. Accueillis très chaleureusement et en musique à leur arrivée, les membres de la délégation, conduite par notre députée-maire Béatrice Santais, accompagnée de nombreux élus (adjoints et conseillers municipaux) qui comprenait par ailleurs, le Conseil Municipal Jeunes, la Société Musicale, les Choeurs de la Citadelle, l’Amicale des pompiers et le Rallye Cor, ont beaucoup apprécié le programme proposé par la Ville et son Bürgmeister Horst Bitsch et le Comité de Jumelage de Höchst présidé par Cornelia Schäfer. Prévue le samedi 22 octobre au soir, la Cérémonie Officielle du 50ème anniversaire à laquelle assistaient de nombreuses personnalités politiques allemandes, a permis de beaux moments d’amitié et d’émotion avec notamment une rétrospective de l’histoire du jumelage entre nos deux communes depuis 1966. Horst Bitsch, comme Béatrice Santais, ont souligné dans leur discours combien les liens entre les habitants de nos deux villes étaient aujourd’hui forts dans les bons comme dans les mauvais moments, traduisant ainsi dans les faits, les objectifs du Traité de l’Elysée signé entre le Général De Gaulle et le Chancelier Adenauer en 1963.


Une conférence sur l’histoire de ce Traité et des relations franco-allemand était d’ailleurs programmée le samedi matin avec le conférencier Ingo Espenschied qui a su très brillamment raconter et expliquer la construction de ces relations, à la base de la construction de l’Union Européenne et qui continuent 53 ans après d’en être un rouage essentiel.

Béatrice Santais faite Citoyenne d’honneur de la Ville de Höchst

A l’issue de la cérémonie officielle, une belle surprise attendait Béatrice Santais qui a été faite citoyenne d’honneur de la Ville de Höchst sous les applaudissements d’une salle debout, cette distinction très rare ayant été votée à l’unanimité par le Conseil Municipal de Höchst. La Société Musicale conduite par Mathieu Savagner, les Choeurs de la Citadelle menés par le Président Jean-Marc Bartoloso, le Rallye Cor conduit par le Président Robert Novel ont participé à la cérémonie officielle aux côtés du Herbertsherchor et de l’Orchestre Spielmannzug de Mümling-Grumbach et ont animé ce week-end en divers moments et en divers lieux.

La volonté d’associer la jeunesse au jumelage

La réunion des comités de jumelage programmée le samedi après-midi a permis de tracer l’avenir de notre jumelage, avec la ferme volonté de part et d’autre, d’y associer la jeunesse à travers les collèges de nos deux communes notamment. Dans cette perspective, la venue à Höchst du Conseil Municipal Jeunes de Montmélian - dont les membres ont été accueillis dans des familles allemandes - a été très appréciée par les élus et les membres du comité de jumelage de Höchst. Diverses animations ont été proposées tout le week-end par des associations locales (randonnée, géocaching, musique, saut à la corde). Un échange culturel avait été également prévu avec le vernissage de l’exposition des photographies de Jack Urvoy à l’Hôtel de Ville, cette exposition devant durer un mois. La soirée de clôture programmée dimanche soir a permis de rendre hommage à des élus, des personnalités et des membres des Comité de Jumelage de nos deux villes qui tout au long de ces cinquante ans ont permis de construire cette amitié.

Les rendez-vous en 2017
Après cette belle année du 50ème anniversaire, avec des fêtes très réussies aussi bien à Montmélian qu’à Höchst, les prochains rendez-vous seront en 2017, la venue d’une délégation montmélianaise à Höchst pour l’Apfelblütenfest au mois de mai, la Semaine franco-allemande qui aura lieu finalement à Montmélian du 30 juin au 3 juillet 2017, et la venue d’une délégation de Höchsters à Montmélian pour la Foire de Qu’ara Bara. Auparavant, les élèves du Collège Pierre et Marie Curie se rendront dans notre ville jumelle au début du mois de décembre.

Des cadeaux pour la ville de Höchst

Pour marquer ce 50ème anniversaire, la Ville de Montmélian a offert un Opinel géant sérigraphié, une meule de beaufort et un pressoir à la commune de Höchst. Ces cadeaux ont été forts appréciés et le découpage de la meule de beaufort a permis un beau moment de convivialité.

Galerie de photos

Chantal Piaget, nouvelle présidente du Comité de Jumelage.

Le Comité de Jumelage de Montmélian s’est réuni samedi 15 octobre à l’Hôtel de Ville avec à l’ordre du jour l’élection du nouveau Président du Comité suite au souhait de Gérard Christin, Président depuis 1999, de passer la main et l’organisation du voyage à Höchst pour la célébration du 50ème anniversaire du jumelage du 21 au 24 octobre prochains.
Après un mot d’accueil qui lui a permis de remercier Gérard Christin pour son long mandat à la tête du Comité de Jumelage, Béatrice Santais, Députée-Maire, a proposé la candidature de Chantal Piaget, Conseillère Municipale et membre du Comité de Jumelage depuis plusieurs années. Celle-ci a été élue à l’unanimité. Dans sa première intervention, Chantal Piaget a dit son souhait d’être à la hauteur de ses responsabilités et sa conviction que dans le contexte européen d’aujourd’hui, la sortie du Royaume Uni de l’UE, redonne toute sa force au couple franco-allemand et que les centaines de jumelages entre des villes françaises et allemandes continuaient d’être un socle solide pour bâtir l’Union Européenne. Dans ce contexte difficile où l’idée européenne soulève des doutes dans de nombreux pays de l’Union, elle a souligné la force de conviction qu’il avait fallu aux fondateurs du jumelage entre Montmélian et Höchst pour construire cette amitié entre Français et Allemands dans une période où le souvenir de la Seconde Guerre Mondiale était encore très prégnant. Elle a dit également la nécessité absolue d’impliquer - aux côtés des anciens du comité - les jeunes dans le comité de jumelage car c’est par eux que ce lien pourra perdurer et pour cela le besoin de sensibiliser les associations, les collégiens et les lycéens pour qu’ils s’engagent. Elle a dit enfin qu’elle avait besoin de tout le monde pour réussir son mandat.
Dans cette optique on ne peut que se féliciter que 123 personnes se soient inscrites pour le déplacement à Höchst du 21 au 24 octobre pour participer aux cérémonies du Cinquantenaire prévu par nos amis allemands dont de nombreux jeunes (et parmi eux 10 membres du Conseil Municipal Jeunes - mais aussi la Société Musicale, le Rallye Cor et les Choeurs de la Citadelle).Le départ est programmé le vendredi 21 octobre à 7h devant l’Espace François Mitterrand et le retour, après un beau week-end d’amitié, au même endroit lundi 24 octobre vers 18h30.

Réception des collégiens de Höchst


Les collégiens du Collège Ernst Göbel de Höchst - qui participent à un échange d’une semaine avec les collégiens du Collège Pierre et Marie Curie de Montmélian - ont été reçu avec leurs professeurs et M. Jean-Claude Brunet, Principal du Collège de Montmélian par Béatrice Santais, Députée-Maire et la municipalité le lundi 3 octobre. Béatrice Santais a souligné combien cette visite se révélait importante en cette année du cinquantième anniversaire du jumelage entre nos deux cités. Elle disait son souhait de pouvoir les revoir lors des cérémonies qui marqueront cet anniversaire du 21 au 24 octobre à Höchst auxquels participeront 130 montmélianais et d’habitants de Coeur de Savoie. Elle se félicitait de ces échanges entre nos deux collèges, que la Ville finance en partie, rappelant que le jeunes montmélianais se rendront à Höchst du 1er au 8 décembre prochains. Elle remerciait enfin les professeurs français et allemands qui s’engagent pour rendre ces échanges possibles ainsi que les familles d’accueil, disant la force des relations qui peuvent se créer ainsi entre jeunes allemands et jeunes français, ce qui était le souhait des initiateurs du jumelage entre Montmélian et Höchst en 1966.

Un anniversaire dignement fêté !

50 ans d’amitié, cela se fête et c’est ce qui s’est produit du 24 au 27 juin à Montmélian où 120 habitants de Höchst et de sa région, conduits par leur bourgmestre M. Horst Bitsch et la présidente du Comité de jumelage Mme Cornelia Schäfer sont venus conforter l’amitié entre nos deux v i l les à l’ o c c a s i o n du Cinquantenaire. La Ville et le Comité de Jumelage préparaient depuis des mois ce grand rendez-vous de l’amitié. Et celui-ci a été à la hauteur de leur travail avec un week-end entier de manifestations festives mais aussi une exposition, des concerts et surtout de beaux moments d’émotion lors de la cérémonie officielle du 50ème anniversaire le dimanche 26 juin à l’Espace François Mitterrand. Un week-end que nous vous résumons à travers quelques photos. Rendez-vous maintenant à Höchst du 21 au 24 octobre pour la célébration de ce cinquantenaire en Allemagne !

Galerie de photos

Une délégation du Comité de Jumelage à l’Apfelblutenfest

Une délégation du Comité de Jumelage et de la Ville s’est rendue à Höchst le week-end dernier pour participer à l’Apfelblutenfest. Très bien accueillie par le Comité de Jumelage et la Ville de Höchst, les membres du Comité de Jumelage conduit par Gilbert Najar, adjoint au maire en charge du jumelage, a tenu un stand de produits régionaux (vin, fromage, saucisson) qui, comme toujours, a été très apprécié des milliers de visiteurs de cette grande fête qui dure quatre jours. Les Montmélianais ont participé au traditionnel défilé qui a eu lieu dimanche. Des rencontres avec Cornelia Schafer, Présidente du Comité de Höchst et Horst Bistch, Burgmeister de Höchst ont permis de faire le point sur l’organisation du 50ème anniversaire qui approche (24/27 juin à Montmélian et 21/24 octobre à Höchst). Une délégation conduite par M. Bitsch devrait également venir participer aux festivités organisées à Montmélian pour la Fête Nationale les 13 et 14 juillet.

Un entretien avec M. Horst Bitsch, bourgmestre de Höchst


(Cet entretien est paru dans le journal municipal de Montmélian de novembre 2015)

Bonjour Mr le Bourgmestre. Pouvez-vous nous présenter la ville de Höchst ?
Je veux tout d’abord remercier particulièrement Madame le Maire, pour l’occasion qui m’est offerte de m’exprimer dans les colonnes du journal municipal de Montmélian. La commune de Höchst im Odenwald se compose de sept villages : Hetschbach, Dusenbach, Annelsbach, Forstel, Mümling-Grumbach, Hummetroth et Hassenroth. Alors que le nombre d’habitants de l’Odenwaldkreis (la région où se situe Höchst) se réduit, Höchst im Odenwald connaît une progression de sa population. Aujourd’hui la commune compte 10.008 habitants. Cette progression s’explique par la proximité de la ville voisine de Breuberg, où de grandes entreprises telles que Pirelli, Metzeler et Odenwaldfrüchte sont établies. Grâce à elles, il y a de nombreux emplois pour les habitants de Höchst. Sur le plan touristique, nous avons quelques jolis buts d’excursions, par exemple la « Römische Villa Haselburg » (1) la « Obrunnschlucht » (2) que nous avons eu le plaisir de faire visiter à la délégation montmélianaise lors de la dernière semaine franco-allemande cet été. A 4 kilomètres de Höchst se trouve également « Burg Breuberg » une très belle forteresse du Moyen Âge, qui abrite une auberge de jeunesse très renommée. Comme les autres communes nous essayons de développer le tourisme. Nous disposons pour cela d’excellents parcours cyclables, notamment pour le VTT et une pluralité de petites auberges et de restaurants. Notre piscine est très fréquentée l’été. Höchst i. Odenwald possède de très bonnes structures dans l’éducation. Il y a une école primaire et un établissement d’enseignement secondaire avec environ 1.400 élèves. Notre service social est également bien organisé.

Comment fonctionne le Conseil municipal de Höchst ?
Höchst i. Odw. a un Conseil municipal composé de 31 membres représentant 5 partis, et une municipalité de 10 membres issus des différents partis. En tant que maire, je suis le président du Conseil municipal. Celui-ci se réunit une fois par mois. Comme maire sans appartenance politique je pense que mon devoir est de trouver des compromis pour le bien de la commune. Après 4 ans de mandat, je pense que j’ai atteint mon but. Afin de mener à bien les décisions prises par la municipalité et le conseil municipal, nous nous appuyons sur notre administration qui est chargée de leur mise en oeuvre. Notre administration est formé de 5 sections : la section règlement, le service d’urbanisme, la section financière, la section générale et le service du personnel. 40 collaborateurs travaillent dans l’administration, 15 collaborateurs dans nos services techniques auxquels s’ajoutent 90 agents dans nos cinq écoles maternelles. Au total la Ville emploie entre 130 et 140 personnes.

Quels sont les projets en cours ou futurs de la ville ?
En ce moment, nous planifions la construction d`un nouvel hôpital pour personnes âgées avec 50 chambres, parce que l’actuel hôpital avec ses 32 chambres n’est plus suffisant du fait de notre démographie qui voit la population âgée augmenter. Nous avons un projet de construction de logements adaptés de trois maisons avec chacune 8 chambres qui permettrait aux personnes âgées de vivre dans leur propre appartement avec la possibilité d’uneaide financière en fonction de leurs revenus. Ce projet nécessite donc parallèlement l’intégration d’un service social. Le début de la construction est prévu à l’été 2016, et l’ouverture un an plus tard à l’été 2017. Nous avons pour priorité d’améliorer nos transports publics de courte distance. Ainsi nous avons pour projet de développer nos gares à Höchst, Mümling-Grumbach et Hetschbach et de les rendre accessibles à tous. Nous voulons également réaménager notre espace urbain que nous avons sans doute trop négligé en raison des difficultés budgétaires que connaît notre commune, comme de nombreuses collectivités locales allemandes. Du fait de la sortie de l’énergie nucléaire décidée par le gouvernement, l’éolien prend de plus en plus d’importance dans l’apport énergétique de notre pays. Dans les dix prochaines années, un projet de 60 éoliennes est d’ores et déjà budgétisé dans notre circonscription. Sur un plan plus personnel, je veux améliorer mon français. Il y a une quarantaine d’années, j’ai appris le français durant 5 ans, mais je n’étais pas vraiment un bon élève. Aussi, voilà six mois que je prends des cours de français et j’ai profité de mes vacances aux Menuires dans les trois Vallées pour améliorer ma connaissance du français. J’espère ainsi que je pourrai un peu mieux converser avec mes amis français lors du 50ème anniversaire du jumelage.

Quels sont les problèmes auxquels vous êtes confrontés à Höchst ?
Höchst im Odwenwald a une forte proportion d’habitants d’origine étrangère, de l’ordre de 25%. La plupart des gens a un travail. Cependant un grand problème logistique va se poser pour l’accueil des réfugiés que l’Allemagne se propose d’accueillir. Ce problème va nous accaparer dans les prochains mois. Un autre problème auquel nous sommes confrontés est l’endettement de la ville qui s’est fortement accru ces dix dernières années. Depuis mon élection il y a 4 ans je me suis donné beaucoup de mal pour réduire cet endettement. Si toutes les mesures que nous avons prises sont mises en oeuvre avec l’assentiment des différents partis représentés au sein du Conseil municipal, nous aurons une perspective budgétaire beaucoup plus
sereine en 2017.

Quels sont les grands évènements qui rythment la Ville de Höchst ?

Les deux plus grandes manifestations à Höchst i. Odw. sont l’Apfelblütenfest (3) en mai et le Kartoffelmarkt (4) en septembre. Ces deux fêtes sont très populaires et très appréciées par les habitants. Il est important pour la population d’avoir une vie festive parce que c’est dans ces occasions que se créent les relations entre les hommes.

Nous vous savons très attaché aux relations entre Höchst et Montmélian ? Quel sens donnez-vous au 50ème anniversaire du jumelage entre nos deux communes qui sera célébré en 2016 ?
Notre jumelage existe maintenant depuis 50 ans. C’est le plus ancien jumelage entre une commune de Savoie et une commune de l’Odenwald après Erbach/Pont de Beauvoisin. Nous devons profiter de cet anniversaire pour rapprocher nos deux pays, la France et l’Allemagne. C’est une occasion et donc une chance de créer de nouveaux contacts. Les difficultés que nous pouvons rencontrer entre nos deux pays, nous devons les surmonter. Lorsque quelque chose ne marche pas, nous ne devons pas chercher d’excuses à travers les difficultés que nous avons pu rencontrer. Je suis heureux d’être en capacité d’agir pour changer les choses dans notre région.

Quel message souhaiteriez-vous délivrer aux habitants de Montmélian ?
Le jumelage entre nos nations voisines est très, très important. Le contact, les rencontres entre les gens de nations différentes nous montrent que tout le monde est pareil – seulement la langue et les coutumes sont différentes. Améliorer la compréhension entre nos peuples est un devoir pour chaque citoyen européen. Grâce à cela, nous ferons en sorte que les affrontements, les guerres entre nos deux nations ne se reproduisent pas. Du fait de notre passé, nous les Allemands avons le devoir de nous rapprocher de nos voisins. Si les relations de confiance se sont nouées entre les Allemands et les Français, c’est parce que beaucoup d’hommes sages ont cherché à renouer le contact après la Seconde Guerre Mondiale. Cette réussite, il revient à notre génération de l’étoffer et la conforter ensemble. C’est toujours un beau moment de visiter une autre ville et d’y être accueilli en ami. Chaque fois que je viens à Montmélian, je me réjouis de visiter la ville, d’y retrouver des amis et de nouer de nouvelles connaissances et de nouvelles amitiés.

9.1 Réunion du Comité de jumelage le 26 février 2016

Le Comité de Jumelage se réunira le vendredi 26 février à 18h à l’Hôtel de Ville (Salle du Conseil Municipal) avec à l’ordre du jour la préparation du 50è anniversaire du jumelage (24/27 juin à Montmélian, 21/24 octobre à Höchst). Les personnes intéressées peuvent prendre contact avec Jacques DUC au 04 79 84 36 16 ou à l’adresse mail suivante : communication@montmelian.com