Actualités

La Ville rend hommage à Pierre Brossolette

Au moment où Pierre Brossolette, héros de la Résistance – qui, arrêté et torturé par la Gestapo choisit le 22 mars 1944 de se jeter par la fenêtre de sa cellule pour éviter de parler - entrait le 27 mai, à l’initiative du Président de la République, au Panthéon, Montmélian s’est souvenu qu’il y a 21 ans, le 17 septembre 1994 à l’occasion du cinquantenaire de la libération de Montmélian, la Ville inaugurait la place Pierre Brossolette au cours d’une émouvante cérémonie qui réunissait élus municipaux, personnalités départementales, associations combattantes, les enfants des écoles et la population. Les écoliers lurent des lettres de jeunes résistants puis procédèrent à un lâcher de ballons aux couleurs nationales. Cette belle cérémonie rendait un hommage mérité à cette grande personnalité de la Résistance que fut Pierre Brossolette. La ville, qui avait déjà une rue et une école Jean Moulin, avait voulu par cette initiative rendre toute sa place à Pierre Brossolette dans l’histoire de France.
Le 27 mai une cérémonie du souvenir - réunissant plusieurs dizaines de personnes dont les membres du Conseil Municipal Jeunes- a eu lieu à l’initiative de la municipalité place Pierre Brossolette. Béatrice Santais après avoir rappelé qui était Pierre Brossolette et son parcours faisait allusion au discours prononcé quelques minutes auparavant par le Président de la République à Paris : " Ne pas plier, ne pas se replier, espérer et lutter. Tel est l’esprit inextinguible, inépuisable de la Résistance, de l’esprit de résistance".

JPEG - 40.7 ko
Il y a 21 ans, l’inauguration de la place Pierre Brossolette