Actualités

Décès d’André Muzet, conseiller municipal de Montmélian

Conseiller Municipal, en charge des questions du handicap, André Muzet est décédé le 26 septembre à Chambéry où il était hospitalisé depuis la mi-août. Déjà très impliqué au relais alimentaire de Montmélian et à l’Association des Paralysés de France, c’est tout naturellement qu’il avait rejoint la liste de Béatrice Santais aux élections de mars 2008 et qu’il fut élu conseiller municipal. André Muzet s’était fortement investi dans l’accomplissement de son mandat auprès des Montmélianais. Conseiller délégué en charge du handicap, il s’était ainsi très impliqué dans la mise en place de la Commission communale sur le handicap et l’accessibilité par la Ville en 2009, non obligatoire pour une commune de la taille de Montmélian et était toujours soucieux d’améliorer les choses dans ce domaine. Membre du jury des Maisons Fleuries depuis des années, André Muzet s’intéressait également à toutes les questions ayant trait à l’amélioration du cadre de vie des habitants et adorait échanger avec les jardiniers de la ville sur les nouveaux aménagements paysagers.
André Muzet se faisait un devoir d’être présent à toutes les manifestations organisées par la Ville et les associations, oubliant, notamment ces derniers mois, sa fatigue et ses problèmes de santé. Au lendemain de son élection, il avait rejoint le Comité de jumelage de Montmélian auquel il tenait beaucoup, se faisant une joie de se rendre chaque année à Höchst lors de l’Apfelblütenfest ou à l’occasion de la Semaine franco-allemande. Il était très apprécié de nos amis allemands qui avaient une vraie affection pour lui. Malgré l’aggravation de son état de santé ces derniers mois, il s’était d’ailleurs rendu une dernière fois en Allemagne début juillet pour participer à la semaine franco-allemande 2018. André Muzet laissera le souvenir d’un élu et d’un homme très attachant, courageux face à sa maladie, passionné, drôle, positif, cultivé, heureux du temps consacré à Montmélian et aux Montmélianais, très apprécié de ses collègues du Conseil Municipal et du personnel communal tous très touchés de sa disparition.