Actualités

Alpespace inaugure sa pépinière d’entreprises Idéalpes

Créé il y a une trentaine d’années et reconnu comme Pôle économique par le Département, le Parc d’Activités Alpespace – qui compte aujourd’hui sur 105 ha, 50 bâtiments, 15 ha couverts, 150 entreprises et près de 2000 salariés, de la TPE à la grande entreprise, a inauguré récemment la pépinière d’entreprises Idéalpes en présence de Thierry Repentin, Ministre délégué aux affaires européennes, Monsieur le Préfet de la Savoie, Sylvie Guillaume Députée européenne, André Vairetto Sénateur, Michel Bouvard, Vice-Président du Conseil Général, François Chemin, Conseiller Régional, Grégory Masin, Conseiller Général du Canton de Montmélian et Bernard Besson, Président de la Communauté de Communes du Pays de Montmélian.
D’un coût de 1 600 000 € (avec un financement à hauteur de 445 000 € de l’Union Européenne, de 175 000 € du Département et de 150 000 € de la Région Rhône-Alpes), Idéalpes, qui dispose de 18 bureaux de 14 à 63 m² et deux ateliers de 144m², permettra au Parc d’Activités d’améliorer encore l’accueil et le développement de nouvelles sociétés à qui il pourra proposer un véritable parcours résidentiel avec bien sûr des terrains viabilisés, mais également des ateliers, des bureaux, des halls de stockage, des salles blanches et ce dans tous les modes de mise à disposition, accession à la propriété, bail commercial et bail précaire. Cette nouvelle pépinière d’entreprises correspond donc bien à l’objectif du Parc dès sa création, à savoir apporter des services aux entreprises et à leurs salariés. Pour cela, ont été développé ces dernières années un restaurant interentreprises, des salles de réunion avec visioconférence, un transport collectif, une structure multi-accueil pour les enfants, un service postal, le très haut débit avec l’arrivée prochaine de la fibre optique.
Députée-maire de Montmélian et Présidente d’Alpespace, Béatrice Santais - après avoir rendu hommage aux élus visionnaires qui ont créé ce Parc il y a trois décennies - a souligné dans son discours combien la réalisation de ces équipements était essentielle pour attirer de nouvelles entreprises et réussir ainsi une politique de densification du foncier en Combe de Savoie où il est primordial de rechercher en permanence un équilibre entre industrie, agriculture habitat et espaces naturels.
Idéalpes s’agrandira dans les mois qui viennent d’un second bâtiment puisque le premier affiche déjà complet avec 15 entreprises accueillies ayant créé d’ores et déjà une quarantaine d’emplois dans les secteurs des services ou de l’industrie. Un projet d’extension d’Alpespace portant sur 45 ha, permettra par ailleurs de préparer l’avenir en offrant aux entreprises de trouver des espaces d’installation adaptés en Savoie.